Archive | avril, 2012

Google Drive réussira-t-il a s’imposer parmi les services stars de Google ?

26 Avr

Aujourd’hui, Google s’attaque au marché du stockage « in the Cloud » en lançant Google Drive.  Les nombreux acteurs du marché n’ont qu’à bien se tenir ! En effet, si Dropbox domine largement le marché, l’entrée de Google pourrait bousculer la hiérarchie du secteur.

Le véritable avantage que Google Drive a sur ces concurrents est bien évidement la base d’utilisateurs de ces services, d’autant plus que la firme de Montainview a déclaré vouloir mettre Drive au centre de ces services.

Un produit destiné à l’échec ?

Drive fera-t-il parti de ces nombreux produits Google tombés dans l’oubli comme Wave récemment fermé ?

Plusieurs éléments me font penser que non. Le premier est le concept même du stockage in the cloud, son utilité n’est plus à démontrer et la croissance du nombre d’utilisateurs des services concurrents suffit à le prouver.

La volonté du géant américain de placer ce nouveau produit au centre de plusieurs autres « produit stars » lui assure un avenir certain. En effet, Google à annoncé sur son blog officiel que Drive est en fait une extension des célèbres «  Google doc » et permettrait ainsi de stocker les pièces jointes des mails, les photos de Picasa ainsi que tout autre type de documents.

Les offres de stockage « in the cloud » proposées par Google sont plus intéressantes que celles de Dropbox. En effet, l’offre gratuite de Drive propose un espace de stockage de 5GO tandis que celle de Dropbox propose uniquement 2GO. Concernant les offres payantes, Google est de nouveaux moins cher que sont concurrent. En effet le cout du GO est d’environ 1,20$ pour Google contre presque 2,00$ pour Dropbox.

Le nouveau produit de Google intègre également un moteur de recherche capable de détecter les caractères dans les documents (OCR). Cette technologie, apportée logiquement par le leader mondial de la recherche sur internet, peut s’avérer très utile pour les entreprises qui décideront de stocker leurs données sur les serveurs de Google.

Malgré tous ces éléments favorables a Google Drive, les internautes sont-ils prêt a quitter le service Dropbox et son indispensable fonction de synchronisation automatique des données ?

Le « Cloud Gaming » débarque sur Facebook

25 Avr

La semaine dernière, la société Gaikai annonçait en fanfare la sortie de son concept de « cloud gaming » sur Facebook.

Face au mamouth Zynga, leader du « casual gaming » avec des poids lourds comme Mafia Wars, FarmVille ou CityVille,  Gaikai souhaite toucher une autre catégorie de joueur :  les hardcore gamers. Le concept de Gaikai? Proposer des jeux sortis récemment sur consoles ou PC directement sur Facebook. L’astuce technologique réside dans le fait que les jeux sont exécutés sur les serveurs de Gaikai, et que seule l’image est transmise en temps réel à l’utilisateur. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir un ordinateur de compétition pour jouer aux jeux actuellement proposés par la plateforme : Saints Row, the third, The Witcher 2, Dead Rising 2, ou  Orcs Must Die!

D’autre société – notamment Onlive – sont déjà positionnées sur le marché. A terme, il n’est pas impossible d’envisager que toutes les formes de consommation vidéo-ludique se feront à distance, à condition que l’internaute dispose d’une connexion haut débit permettant le streaming d’un flux vidéo en haute définition.

Source : http://www.pcmag.com/article2/0,2817,2402925,00.asp

Marc Dicko

Philippe Starck, nouveau Jonathan Ive ?

16 Avr

On ne présente plus « Jony » Ive, l’emblématique designer des produits Apple qui a notamment travaillé sur les produits ayant révolutionnés nos habitudes : l’ipod, l’iphone ou l’ipad.

Il est donc curieux de voir apparaitre l’annonce, reprise par plusieurs médias, que Philippe Starck travaillerait sur un produit « révolutionnaire » pour Apple. Que vient donc faire notre « frenchie » à Cupertino ? Son expérience avec la Freebox lui donne une réelle légitimité et l’on voit déjà des spéculations annonçant que la télévision Apple sera signé Starck.

Rendez-vous dans 8 mois, date de sortie annoncée pour ce produit mystérieux.

Source : http://9to5mac.com/2012/04/13/french-designer-philippe-starck-says-hes-working-on-a-revolutionary-project-with-apple-due-in-8-months/

Marc Dicko

Electronic Arts va licencier de 500 à 1000 salariés

16 Avr

Electronic Arts (EA), l’un des leaders mondiaux en distribution et production de jeux vidéos, responsable de plusieurs franchises extrêmement connues comme FIFA, the Sims ou Battlefield, va selon plusieurs sources prochainement licencier entre 500 et 1000 salariés. Cela représente de 5 à 11% de leur force de travail totale.

L’année devait pourtant être bonne pour EA, avec le lancement de Battlefield 3, et du MMORPG Star Wars : The Old Republic, concurrent de World of Warcraft. Mais les ventes de ce dernier n’atteignent pas les objectifs, à quoi peuvent s’ajouter la démission du responsable financier, et le titre récemment décerné de « plus mauvaise entreprise aux Etats-Unis ». De mauvais résultats financiers, une image ternie suite aux controverses ayant touché l’entreprise (notamment des systèmes de protection (DRM) abusifs et des bannissements non-fondés) et un titre passé de 61 à 16 dollars en bourse ont suffi à provoquer cette énorme vague de licenciements, sans précédent pour EA. Reste à savoir comment les gamers et autres acteurs importants du web vont la traiter et la relayer, l’image de marque d’EA étant déjà nettement fragilisée suite à cette année difficile…

 

Pour plus d’infos : http://startupgrind.com/2012/04/exclusive-electronic-arts-set-to-lay-off-500-employees/

 

par Nicolas Peyrotte

Rachat d’Instagram, symptome d’une nouvelle bulle internet?

13 Avr

Facebook vient d’annoncer le rachat d’Instagram pour un milliard de dollar.
Instagram, c’est 12 employés, 1 application, et un chiffre d’affaire quasi-nul.

Comment expliquer alors un tel prix?   Instagram est une application mobile permettant à ses utilisateurs de partager leurs photos en utilisant des filtres stylistiques.  A ce jour, 30 millions d’aficionados sont membre de ce réseau social. Qu’a donc acheté Facebook : une application ? des utilisateurs? des developpeurs ? Nul doute que Marc Zuckerberg n’a pas signé ce chèque sans raisons. Esperons pour Facebook que le retour sur investissement soit positif.

Nul doute que les analystes suivront de près l’actualité de l’application, notamment à quelques semaines de l’introduction en bourse tant attendue du premier réseau social du monde.

Source : http://techcrunch.com/2012/04/09/facebook-to-acquire-instagram-for-1-billion/

Marc Dicko